Les élèves en difficulté

Help ! J’ai un élève qui n’y arrive pas en maths ! Il n’a rien compris à la numération! Comment faire ? 

plan urgence MHM

La méthode n’a rien de miraculeux. Elle a prouvé dans de nombreuses classes qu’elle limite la difficulté scolaire notamment par la motivation et l’entrée en activité suscitée chez les élèves mais les difficultés persistent chez un certain nombre d’entre eux.

Il y a un moment où il faut agir lorsque le décalage de connaissances et compétences devient trop important avec les autres élèves. Avant toute remédiation, il s’agit d’abord de poser un « diagnostic » dans le sens où on va chercher à comprendre l’origine de leurs difficultés. Elles peuvent être de plusieurs ordres :

  • Troubles cognitifs: retard global, déficience intellectuelle légère, déficit de mémoire de travail…
  • Troubles psychologiques : incapacité de rentrer dans les apprentissages de façon générale pour des raisons psychologiques (relations intra familiales, traumatisme, vécu personnel « lourd »)
  • Troubles de type -dys
  • Accumulation de lacunes: les « bases » des années précédentes ne sont pas là et les mathématiques ne font aucun sens

Selon votre analyse, vous mettrez en place diverses adaptations : suivi(s) extérieur(s), davantage de temps donné à l’élève, aide humaine renforcée (reformulation, rétroactions ciblées…), outils adaptés, collaboration renforcée avec la famille, …

Sur le plan mathématiques, il semble fondamental de reposer les bases pour que l’élève « raccroche les wagons ». Cela doit rentrer dans le cadre d’un PPRE et va demander un investissement particulier. Quand le décalage et les difficultés sont importants, quelques aménagements ici et là ne suffisent plus ! Donc je propose deux plans d’urgence. Ils demandent à consacrer plusieurs semaines aux activités de numération et calcul. La structure des séances proposées doit (à peu près) permettre que les élèves soient en partie autonomes. S’ils sont plusieurs dans la classe, vous constituerez un groupe d’entraide.

Plan d’urgence cycle 2 : Plan urgence Cycle 2

Plan d’urgence cycle 3 : Plan urgence Cycle 3

Pour des élèves pour qui le plan cycle 2 semble inaccessible (en cas de déficience intellectuelle notamment), il faut alors reprendre les activités de maternelle, à partir de matériel de numération, de travail sur la composition/décomposition des nombres, etc…cf rubrique maternelle du site.

Ces plans sont des propositions qui ont pu montrer une certaine efficacité dans les classes où ils avaient été testés.  N’hésitez pas à me faire des retours sur twitter ou par mail !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :