Programmation

La façon dont la programmation a été pensée se retrouve dans le guide. Concernant la numération, il a été choisi de s’appuyer sur les acquis de l’année précédente. Ainsi en CP, on commence dès le début de l’année à travailler sur l’ensemble des nombres 1-30. Au bout de quelques semaines on va commencer à approcher les nombres 30-60 qu’on étudiera dans le détail qu’après. Idem pour 60-79 puis la tranche 80-99. Cette approche peut sembler déroutante mais permet de les familiariser à l’oral, d’intégrer ces nombres dans la suite numérique de les lier entre eux avant de rentrer dans le détail de leur construction.

Pour vous aider à bien comprendre le fonctionnement, je vous mets à disposition tous les documents que j’ai utilisés, en format modifiable.

Je me permets une mise en garde : avant de vouloir « tout » changer en disant ça, ça ne va pas…testez d’abord un an pour voir comment les choses s’imbriquent les unes dans les autres, se répondent, s’interconnectent car c’est comme ça que la méthode est construite…

Cela fait beaucoup de documents mais vous permettra d’avoir une vue globale et claire.

1/ Programmation de cycle

D’abord, ce qu’on pourrait appeler une programmation de cycle : la liste des compétences aux programmes et sont indiquées dedans celles qui sont strictement enseignées à partir du CE1 ou du CE2.

Ce document propose aussi une reformulation des compétences des programmes. Cette reformulation (exercice difficile !) est réutilisée dans les tableaux d’évaluation par les élèves…Qui dit « reformulation » pour les élèves dit « simplification » voire « caricature » de la compétence d’origine…Mais peut-on faire autrement (sans créer des dizaines de compétences)…?

Le document .DOCX : COMPETENCES

2/ Programmations par niveaux:

Ce sont des tableaux excel. Il faut donc naviguer entre les onglets du fichier.

Vous y trouverez :

  • l’organisation des modules sur l’année: nombre de séances par module
  • un onglet par domaine des programmes : nombres et calculs, espace et géométrie ou grandeurs et mesures. Les compétences sont alors mises en relation avec les 24 modules, une croix dans la case indiquant que la compétence est utilisée dans le module.
  • Un onglet sur les fichiers: quand ils commencent et dans quels modules on va y faire appel: attention cela ne compte pas l’usage que vous en ferez en régulation notamment. Cela vous permet de planifier votre avancée dans les fichiers et d’en répartir l’usage dans le temps.
  • Un onglet sur les jeux: comme pour les fichiers, on voit quand ils démarrent, quand on s’en sert. En moyenne, trois fois dans l’année. Mais n’oubliez pas que, comme les fichiers, ils sont aussi prévus pour être utilisés en régulation.
  • Un onglet sur les leçons : leur titre, le nombre et quand elles « apparaissent ».

Programmation CP : PROG COMP MOD – CP

Programmation CE1 : PROG COMP MOD – CE1

Programmation CE2 : PROG COMP MOD – CE2

Remarque: remplir une programmation est (comme vous le savez) un exercice difficile…Décider que telle ou telle activité travaille ou non telle compétence (ou une sous partie de cette compétence…) est à l’appréciation de chacun…Vous ne serez (peut-être) pas toujours d’accord…mais cela aura le mérite de la transparence (contrairement aux ouvrages du commerce qui mettent des intitulés dans leurs programmations qui sont « loin » des programmes parfois…).

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :