Comment faire ?

Dans la réflexion autour de la méthode, une version « MS/GS » verra peut être le jour.En attendant, notamment pour ceux qui font la méthode en cours double maternelle/élémentaire, je propose différentes choses ici.

Pour ceux qui sont « purement » en maternelle, je suggère la lecture du guide, car les principes proposés sont aussi valables en maternelle.

Je propose donc d’introduire en maternelle la même structure:

  • des activités orales ritualisées
  • du calcul mental
  • de la résolution de problèmes
  • des situations d’apprentissage

Le fonctionnement de la maternelle étant différent, vous choisirez les modalités vous-mêmes, mais on peut se rapprocher de celles de l’élémentaire: oral collectif (classe entière ou demi classe) pour les deux premières, voire pour les problèmes oraux et ateliers pour les situations d’apprentissage.

Sans progression construite, je livre « en vrac » différents documents et ressources ci-dessous. Il est évident que beaucoup vont retrouver des choses qu’ils font déjà (et heureusement!) mais il ne faut pas réduire cela aux seules activités. Tout enseignant sait que le même outil, la même séance peut donner des résultats totalement différents selon la mise en œuvre… La méthode propose un certain nombre de principes pédagogiques, didactiques, scientifiques qui donneront un autre sens à ces activités. Cela s’est vu sur les classes de GS/CP qui ont testé en 2016/2017 et qui ont développé des compétences intéressantes (voire très surprenantes!).

Le point important que je soulignerai c’est la notion de programmation et de progression. Il ne suffit pas de « faire des maths » pour qu’ils apprennent. Comme expliqué dans le guide, il ne suffit pas de manipuler…La manipulation « seule » ne suffit pas  ! Il faut faire des liens entre ce qu’ils font, faire réinvestir, les amener à chercher, modéliser, comprendre, expliquer, communiquer,….faire « plus difficile » avec ce qu’on a déjà appris,

Activités orales / calcul mental:

Jeux_mathematiques_ritualises

Comptines :

Bannir « 1,2,3 nous irons au bois » et faire « Voici ma main,… » et « Les cinq frères »…issues de Brissiaud (facilement trouvables sur le net), ou de vraies comptines mathématiques avec un réel travail mathématique.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :